Le diabète

Qu'est-ce que le diabète ?

Le diabète est une maladie chronique causée par une carence ou un défaut d’utilisation ou de fabrication de l’insuline. L’insuline est une hormone qui contrôle la quantité de glucose (sucre) dans le sang. Le diabète entraîne une glycémie élevée qui peut endommager les organes, les vaisseaux sanguins et les nerfs. Le corps a besoin d’insuline pour utiliser le sucre comme source d’énergie.

Le diabète de type 1

Le diabète de type 1 se produit lorsque le système immunitaire attaque et tue par erreur les cellules bêta du pancréas. Pas ou très peu d’insuline est libérée dans le corps. En conséquence, le sucre s’accumule dans le sang au lieu d’être utilisé comme énergie. Environ 10% des diabétiques sont atteints de diabète de type 1. Le diabète de type 1 se développe généralement pendant l’enfance ou l’adolescence, mais peut se développer à l’âge adulte.

Le diabète de type 1 est toujours traité à l’insuline. La planification des repas aide également à maintenir la glycémie aux bons niveaux.

Le diabète de type 1 inclut également le diabète auto-immunitaire latent chez l’adulte (LADA), terme utilisé pour décrire le petit nombre de personnes ayant un diabète apparent de type 2 qui semblent présenter une perte de cellules bêta du pancréas à médiation immunitaire.

Le diabète de type 2

Le diabète de type 2 survient lorsque le corps ne peut pas utiliser correctement l’insuline libérée (insensibilité à l’insuline) ou ne produit pas assez d’insuline. En conséquence, le sucre s’accumule dans le sang au lieu d’être utilisé comme énergie. Environ 90% des personnes atteintes de diabète sont atteintes de diabète de type 2. Le diabète de type 2 se développe plus souvent chez les adultes, mais les enfants peuvent être affectés.

Selon la gravité du diabète de type 2, il peut être géré au moyen d’une activité physique et d’une planification des repas, ou peut également nécessiter l’utilisation de médicaments et / ou d’insuline pour contrôler plus efficacement la glycémie.

Chaînons d'ADN et sang - Diabète

Le diabète est une maladie chronique

Symptômes du diabète

De nombreux signes et symptômes peuvent indiquer un diabète.

Les signes et symptômes peuvent inclure:

  • Soif inhabituelle
  • Envies fréquentes d’uriner
  • Changement de poids (gain ou perte)
  • Fatigue extrême ou manque d’énergie
  • Vision floue
  • Infections fréquentes ou récurrentes
  • Coupures et ecchymoses lentes à guérir
  • Picotements ou engourdissements dans les mains ou les pieds
  • Difficulté à obtenir ou à maintenir une érection

Si vous présentez l’un de ces symptômes, il est important de contacter un professionnel de la santé immédiatement. Même si vous n’avez pas de symptôme, si vous avez 40 ans ou plus, vous devriez quand même consulter car de nombreuses personnes atteintes de diabète de type 2 peuvent ne présenter aucun symptôme.

Diabète de type 2 : Suis-je à risque ?

Toute personne de plus de 40 ans devrait subir un test de dépistage du diabète tous les trois ans. Toute personne présentant un ou plusieurs facteurs de risque doit être testée plus fréquemment et / ou commencer un dépistage régulier plus tôt. Les facteurs de risque sont:

  • Avoir un parent, un frère ou une sœur diabétique;
  • Appartenir à un groupe à haut risque (d’origine africaine, arabe, asiatique, hispanique, autochtone ou sud-asiatique; statut socio-économique bas);
  • Présenter des complications de santé associées au diabète comme des dommages aux yeux, aux nerfs ou aux reins;
  • Avoir donné naissance à un bébé pesant plus de quatre kilogrammes (9 livres) à la naissance ou avoir eu un diabète gestationnel (diabète pendant la grossesse);
  • Avoir reçu un diagnostic de prédiabète (diminution de la tolérance au glucose ou diminution de la glycémie à jeun);
  • Avoir une tension artérielle élevée;
  • Avoir un taux élevé de cholestérol;
  • Être en surpoids, surtout si ce poids est principalement porté autour du ventre;
  • Avoir reçu un diagnostic de syndrome des ovaires polykystiques;
  • Avoir reçu un diagnostic d’acanthosis nigricans (plaques de peau assombries);
  • Avoir reçu un diagnostic de troubles psychiatriques: schizophrénie, dépression, trouble bipolaire;
  • Avoir reçu un diagnostic d’apnée obstructive du sommeil;
  • Avoir des antécédents d’utilisation de glucocorticoïdes.

De nombreuses personnes atteintes de diabète de type 2 peuvent ne présenter aucun symptôme

Quoi faire si vous croyez avoir le diabète ?

Si vous présentez un ou plusieurs des symptômes, une consultation avec le médecin s’impose. Seule une analyse de sang en laboratoire permet de diagnostiquer le diabète.

Médecin posant un diagnostique - Diabète

Comment le diabète est diagnostiqué ?

Différents tests sont utilisés pour diagnostiquer le diabète. La quantité de glucose (sucre) dans votre sang est mesurée en mmol / L.

Glycémie à jeun

Vous ne devez rien manger ni boire, sauf de l’eau, au moins huit heures avant ce test. Un résultat de test de 7,0 mmol / L ou plus indique un diabète.

Glycémie aléatoire

Ce test peut être effectué à tout moment, quelle que soit la date de votre dernière prise. Un résultat d’analyse égal ou supérieur à 11,0 mmol / L, associé aux symptômes du diabète, indique un diabète.

A1C

Ce test peut être effectué à tout moment, quelle que soit la date de votre dernière prise. Un résultat de test de 6,5% ou plus (chez l’adulte) et en l’absence de facteurs qui affectent la précision de l’A1C indique un diabète.

Test de tolérance au glucose par voie orale

Une boisson sucrée spéciale vous sera donnée avant ce test sanguin. Un résultat de test de 11,1 mmol / L ou plus, pris deux heures après avoir bu la boisson sucrée, indique un diabète.

Un deuxième test doit être effectué dans tous les cas (sauf si vous présentez des signes et symptômes aigus).